Neutrop_2.PNG

Enquête sur la gestion de la prophylaxie de la neutropénie fébrile

COVIDEC_WEBSITE_Chatbot.JPG

Cette étude vise à établir un état des lieux des pratiques actuelles dans la prise en charge des neutropénies fébriles chimio-induites en ambulatoire par l’utilisation des G-CSF(1). Etude de pratique basée sur une méthodologie d’enquête innovante, par simulation de cas interactifs.

(1) Granulocyte Colony Stimulating Factor (facteur de croissance de la lignée granulocytaire humain)

Malgré des avancées majeures en matière de prévention et de traitement, la neutropénie fébrile reste l’une des complications les plus fréquentes et les plus graves de la chimiothérapie anticancéreuse. Il a été démontré que les G-CSF réduisent l’incidence de la neutropénie fébrile lorsqu’ils sont utilisés en prophylaxie après une chimiothérapie(2). Cette étude non interventionnelle, transversale et multicentrique vise à établir un état des lieux des pratiques actuelles dans la prise en charge des neutropénies fébriles chimio-induites en ambulatoire par l’utilisation des G-CSF :

 

Objectif principal

Décrire les pratiques de mise en place d’un traitement par G-CSF chez des patients atteints de cancer du sein, de cancer du poumon ou de cancers digestifs, en ambulatoire, au-delà des recommandations habituelles, en France.

 

Objectif secondaire

Identifier et mesurer les critères de décisions liés à la mise en place du G-CSF chez les patients atteints de cancer du sein, de cancer du poumon ou de cancers digestifs, en ambulatoire et au-delà des recommandations habituelles.

(2) Cooper KL et al, Granulocyte colony-stimulating factors for febrile neutropenia prophylaxis following chemotherapy: systematic review and meta-analysis. BMC Cancer 2011; 11: 404